Le détecteur de canalisation permet d’épargner le précieux temps des techniciens et assure la sécurité pour nombreux corps de métier. Le recours à un localisateur de canalisations permet entre autres de trouver ou d’éviter les différents conduits déjà en place sur un chantier. Grâce à lui, le gaz, l’eau courante, l’électricité, l’internet et bien d’autres réseaux actifs peuvent être épargnés et seront en sécurité avant toute action.

 

Qu’est-ce qu’un détecteur de canalisation ?

Le détecteur de canalisation se définit comme un petit appareil portatif autonome équipé de sonde émettrice. Les ondes radio émises par la sonde traversent le sol et atteignent les câbles ou les tuyaux en profondeur. La résonance informera ensuite la sonde sur le type de canal détecté. Un système de filtre permettra même de dissocier les différents câbles. Le petit moniteur sur le détecteur indique en effet l’impédance de chaque fil. Ainsi, l’opérateur saura s’il s’agit de fils électrique ou de câbles de télécommunication. La forme d’un détecteur de canalisation change d’un fabricant à un autre.

 

Toutefois, la présentation du RD7100 reste une référence. Il a un moniteur horizontal disposé perpendiculairement au corps de l’appareil qui, lui, sera vertical. Sur le bord du moniteur se trouvent les boutons de commande. Une petite manche se positionne juste après l’écran LCD. Une lame de forme aplatie abrite la sonde émettrice. Lors de la détection, le manipulateur doit le maintenir perpendiculaire au plan de cheminement du câble. Plusieurs modes de localisations sont proposés sur les détecteurs. L’opérateur spécifiera par exemple un filtrage de fréquences en fonction de ce qu’il recherche. Ils sont proposés à des fréquences comprises entre 512 MHz et 33 kHz. Par conséquent, le technicien fera aisément la différence entre un câble à haute tension et plusieurs fils à moyenne tension. Un logiciel dédié permet même de faire une petite programmation. Cela apprend à l’appareil la traque d’un type précis de réseau actif. Les données s’enregistrent sur la console pour que plus tard, le technicien prenne le temps de les étudier.

 

Une application dédiée développée par le constructeur est aussi disponible pour aider à l’analyse des données recueillies.

 

Diverses applications d’un localisateur de canalisations

À l’instar du récepteur RD7100, un détecteur de canalisation confirme la présence ou non d’un conduit sur l’emplacement d’un futur chantier. Dans le cas positif, le localisateur sera en mesure de préciser la position exacte et la direction du canal. C’est pour cela que les fouilles de fondation doivent commencer par l’étape de la détection.

 

Parfois, la municipalité informe à l’avance le passage d’une canalisation sous un terrain à bâtir sans pour autant apporter davantage de précision. Alors, le recours à la radiodétection complétera les données. La fonction GPS sera d’une grande aide pour les grands chantiers. Les meilleurs matériels arrivent à passer à travers tout type de sol : le béton, les briques, voire sous le bitume s’il le faut. Après les chantiers, les techniciens de réseau d’assainissement comptent également sur l’efficacité des localisateurs de canal. Ils l’utilisent pour suivre les conduits enfouis à plusieurs centimètres de la surface. Les appareils servent notamment à localiser les différents câbles lors de l’assainissement des caniveaux et de goulottes. Ce sera un moyen efficace d’éviter les gènes liés à la coupe d’un câble actif. Par ailleurs, le technicien de la voirie y trouvera aussi son compte grâce à ce moyen infaillible d’écarter le risque d’électrocution. À ce titre, les professionnels de l’électricité utilisent énormément le localisateur de canalisation.

 

Généralement, ces techniciens suivent les fils électriques sans faire de tranchée ni endommager le mur par exemple. L’électricien connaîtra même le type de fil électrique détecté grâce à la reconnaissance d’impédance intégré à l’appareil de radiodétection. À côté du spécialiste du courant électrique, le professionnel de la télécommunication profite également de ce détecteur pour suivre les différents câblages. Les lignes à grande impédance correspondront aux câbles de télécommunication.

 

Avantages d’un localisateur de canalisation de type RD7100

Un détecteur de canalisation offre avant tout un énorme gain de temps. Les ouvriers s’épargnent la tache de toucher aux gros œuvres. Par ailleurs, il faudra une autorisation. L’appareil permet ensuite de connaître le type de conduit enfoui. Le RD7100 distinguera les canaux d’évacuation et le gaz des divers fils ou câblages actifs. De ce fait, le manipulateur reconnaît s’il s’agit d’un tuyau ou d’une ligne électrique. Lorsqu’on active le mode orientation, le moniteur indiquera la direction de la canalisation suivie. Ainsi, le technicien reconnaîtra par exemple que le conduit pointe en direction d’une maison.

 

Après, l’intégration de la fonction GPS permet de localiser les détections avec des précisions au centimètre près. Si l’on veut se passer de cette option, il suffit de le mettre en arrêt. En effet, le choix d’une liaison intermittente avec le satellite a l’avantage d’économiser la batterie. Pour le cas du RD7100, l’autonomie totale sera assurée par un petit générateur à piles. Il suffit de changer les batteries alcalines si l’on souhaite augmenter l’autonomie. En plus de la précision et la sécurité, ces appareils restent ultra portatifs. Un seul opérateur peut les transporter et les manipuler. Si vous souhaitez simple localiser une tête de caméra, vous pouvez vous rediriger vers le AGM VM540.

Menu

Besoin d'une caméra d'inspection ?

Vous êtes intéressés par un produit en particulier ou vous souhaitez nous transmettre votre recherche?

En remplissant le formulaire de demande de devis ci-dessous, vous serez contacté par un technicien dans les meilleurs délais.

Vous pouvez également contacter les équipes techniques du lundi au vendredi de 9 heures à 18 heures.

Téléphone : 05 61 42 90 63

Email : contact@agm-tec.com

© 2016 copyright: AGM TEC